Cadre de travail

RELATION ENSEIGNANT – E ACCOMPAGNE – E/COACH PEDAGOGIQUE

– L’accompagnement a lieu à condition que l’enseignant – e adhère au processus et y participe activement
– Il s’articule autour d’objectifs/besoins professionnels tout en respectant la personnalité, les besoins et les valeurs de l’enseignant – e
– Il est mis en oeuvre sur la base d’une demande volontaire de l’enseignant – e, suivie d’un contrat établi entre lui/elle et la/le coach pédagogique
– La/le coach pédagogique veille à instaurer un climat de confiance réciproque avec l’enseignant – e qu’il/elle accompagne
– La/le coach pédagogique est garant – e du processus et des méthodes proposées, l’enseignant – e l’est de son histoire et de ses choix
– La/le coach pédagogique s’engage à respecter les limites et le rythme de l’enseignant – e, ainsi que son intégrité physique, morale et intellectuelle
Le contrat précise au minimum:
– La demande de l’enseignant – e/les attentes et le rôle de chaque partie
– Le nombre de séances, le rythme et le lieu de rencontre
– Les règles de conduite et la déontologie du/de la coach pédagogique (le non-jugement, la confidentialité, le respect de l’intégrité de la personne qu’elle/il accompagne)
– L’existence et le respect de ce présent document
– La/le coach pédagogique, comme l’enseignant – e, peuvent mettre un terme au contrat tout en prévoyant une séance pour clore l’accompagnement
En cas d’empêchement pour un rendez-vous, l’enseignant – e s’engage à avertir la/le coach au moins 24h avant la séance prévue
Confidentialité
– La/le coach pédagogique veille à respecter ses limites personnelles et celles liées à ses compétences. Au besoin, elle/il peut orienter l’enseignant – e vers d’autres professionnels qualifiés tout en lui laissant le choix de prendre contact
– La/le coach pédagogique garantit une totale confidentialité à l’enseignant – e qu’il/elle accompagne. Dans un souci éthique, en cas de violation du cadre légal , le/la coach peut se voir contraint – e de communiquer à un tiers des informations quant à l’enseignant – e qu’il/elle accompagne. Dans ce cas, une information explicite sera faite en amont à ce dernier/cette dernière.
– Les notes, schémas et/ou documents élaborés durant les séances sont conservés dans un lieu sûr, par la/le coach pédagogique

 

LIEN AVEC L’INSTITUTION (les Conseils de direction)

– La/le coach pédagogique vise à créer des alliances et non des coalitions avec les directions et les enseignant – e – s
– Dans un souci de bienveillance pour ses collaborateurs – trices, le directeur/la directrice peut proposer un accompagnement. Le professionnel est alors responsable de prendre contact ou pas avec la/le coach pédagogique.
– La/le coach pédagogique s’engage à éviter tout parti pris entre l’institution et les enseignant – e –s
– Chaque année, les coachs rédigent un rapport d’activités respectant strictement la confidentialité
– De fait, la/le coach pédagogique n’entretient aucun lien hiérarchique avec les enseignant – e – s
– Dans des cas exceptionnels et dans une visée de mieux-être pour tous, un membre du Conseil de direction peut déléguer aux coaches l’accompagnement d’un – e enseignant – e. Dans ce cas, une séance tripartite a lieu pour verbaliser le mandat. Cette séance n’a aucun but disciplinaire ou de médiation. A l’issue de celle-ci, l’accompagnement se construit entre l’enseignant – e et la/le coach pédagogique, selon la demande de l’enseignant – e
– En cas d’obligation légale et dans un souci éthique, la/le coach peut être contraint(e) de communiquer des informations quant à l’enseignant – e qu’il/elle accompagne à la directrice/au directeur de l’établissement. Dans ce cas, une information explicite sera faite à l’enseignant en amont.